Le Hunter

Le Hunter investit la Carrière Nationale et la Carrière Prestige pour une journée de compétition le vendredi 30 novembre.

GROS PLAN SUR LE HUNTER

Conçu à l’origine pour divertir les cavaliers de Chasse à Courre en dehors des périodes de Vènerie, le Hunter est aujourd’hui une discipline reconnue par la Fédération Française d’Equitation et pratiquée par un grand nombre de cavaliers amateurs de belle équitation.

Discipline voisine du Concours de Saut d’Obstacles, seuls les critères de jugement diffèrent. Le principe de base en Hunter est d’enchainer un parcours composé d’obstacles mobiles, auxquels s’ajoutent des passages imposés, des figures (cercle, slalom, etc.) et des transitions dans un ordre défini, sans commettre de faute.

Il existe deux types d’épreuves :

  • Le Hunter Style : épreuve dans laquelle sont jugés le modèle de la monture, son style, son comportement face aux obstacles (franchise, prise de décision, cadence) ainsi que sa locomotion.
  • Le Hunter Equitation : épreuve dans laquelle sont jugés la fluidité d’exécution du parcours, la régularité de l’allure, la qualité des sauts et des abords, la soumission du cheval, la discrétion des aides du cavalier ainsi que sa position.

La présentation du cheval et du cavalier fait partie intégrante de l’épreuve, le toilettage du cheval, son harnachement, la tenue du cavalier, etc. sont pris en compte dans la note globale.

DU HUNTER AU SALON DU CHEVAL DE PARIS

Le vendredi 30 novembre se dérouleront donc les épreuves suivantes :

Amateur 3 : Maniabilité (manche 1) et Grand Prix (Manche 2)

Style 1

Style 2